Darksiders sur PS3 est une bonne alternative de Zelda


Rejoignez la communauté SCIencextrA . .

de Boblastic de Boblastic

Synopsis

« Trahi par les forces du mal, Guerre (War dans la version originale), le premier Cavalier de l’Apocalypse, est accusé d’avoir violé la loi sacrée en provoquant une guerre entre les Cieux et l’Enfer. Dans le carnage qui a suivi, les forces démoniaques ont vaincu les Anges et se sont installées sur Terre. Traîné devant le Conseil Ardent, Guerre est condamné pour ses crimes et ses pouvoirs lui sont retirés. Déshonoré et seul face à sa mort, Guerre reçoit l’opportunité de retourner sur Terre pour rechercher la vérité et punir les responsables. »

Source : Wikipedia

Mon avis

Mon titre peut sembler aller un peu loin mais comme l’avait déjà très bien expliqué Florent dans son test, le gameplay de Darksiders se rapproche énormément de celui de Zelda. Et j’ai pu retrouver exactement les mêmes principes de jeu : on parcourt un donjon une première fois, puis Guerre obtient une nouvel équipement lui permettant d’accéder à des zones qui étaient jusqu’alors inaccessibles et enfin, on affronte le boss dont le point faible est très certainement lié au nouvel objet trouvé. Le jeu se démarque tout de même de Zelda puisqu’il intégre également un système d’équipement beaucoup plus poussé ainsi qu’un système d’expérience vous permettant de booster vos compétences et rendre vos armes plus puissantes.

Je vous la fais simple, mais les similitudes du système de jeu vont très loin puisque Guerre pourra lui aussi avoir son Epona (qui se nommera Ruine dans ce cas) et que le jeu reprend également les défauts d’un Zelda (comme par exemple la répititivité des combats contre les ennemis « standards »). Même si le système de jeu n’est pas original, on ne peut que saluer la performance puisque le jeu est aussi bon à jouer qu’un Zelda.

Par contre, la ressemblance s’arrête au gameplay (très réussi donc) puisque l’univers dont le design a été confié au célèbre dessinateur Joe Madureira se démarque totalement de celui d’un Zelda. Et à ce niveau, c’est également  une réussite : le style inimitable de Madureira se fait sentir dans chaque personnage rencontré et le design des différentes zones parcourues est tout simplement renversant.

On se retrouve donc avec un jeu dont le gameplay est proche de la perfection et disposant d’un design à couper le souffle mais il y a malheureusement quelques défauts à déplorer. Outre la répétitivité des combats, il faut avouer que techniquement, même si les environnements sont vraiment dépaysant, le jeu est tout simplement à la ramasse. Je sais parfaitement que le fait d’y avoir joué un an et demi après sa sortie joue en sa défaveur mais les ralentissements et l’aliasing beaucoup trop présents rende le jeu plutôt pénible par moments. Ces points sont en partie rattrapés par une modélisation 3D réussie, aussi bien pour les environnements que pour les personnages.

En tout cas, cette franchise compte un fan de plus et en espérant que le moteur du jeu soit plus soigné la prochaine fois, je compte bien jouer au deuxième épisode dès sa sortie.

Bande annonce

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s