Homosexuel par un gène!


Voir la source?



Des scientifiques sud-coréens auraient-ils trouvé le gène lesbien? Une étude de l’Institut coréen de science et de technologie, l’une des meilleures universités de Corée du Sud, explique que l’on peut rendre des souris lesbiennes simplement en supprimant un de leur gène. Sans ce gène en question, le mutarotase fucose, les souris femelles ne se laisseraient pas féconder par les mâles et seraient plus enclines à chercher la compagnie des autres femelles. Visiblement, la «désactivation» de ce gène entraînerait une production en plus grande quantité d’oestrogène, dans le cerveau de la souris.
Des volontaires humains?

Bien sûr les scientifiques coréens préfèrent ne pas faire de conclusions trop hâtives. Ce gène détermine-t-il à lui seul la sexualité? Difficile de l’affirmer pour le moment! Le professeur Chankyu Park espère maintenant examiner l’influence du mutarotase fucose sur la sexualité humaine, mais il avoue qu’il sera «très difficile» de trouver des volontaires.

. Rejoignez la communauté SCIencextrA . . BlogBang .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s