Un docteur se suicide.


Voir le site en source?

Ce médecin de l’hôpital de Montpellier avait reconnu une erreur médicale.
Il devait se présenter, lundi, devant le comité des sages de l’hôpital.
Le comité des sages est, selon Bernard Guillot, président de la commission médicale de l’établissement, une structure de conciliation qui se réunit en cas de situation difficile.
Comme lundi, le médecin anesthésiste ne s’est pas présenté devant ce comité, des recherches ont été lancées.
Mi-janvier, le médecin avait reconnu une erreur, à l’occasion d’une intervention sur un nourrisson de six mois.
Si l’opération sur une pathologie difficile s’est bien passée, une erreur de dosage est intervenue après l’opération, en injectant un médicament pour atténuer la douleur. Selon Bernard Guillot, cette erreur « a sans doute provoqué une paralysie des membres inférieurs » du bébé. Aujourd’hui, la petite fille est paraplégique.
Les parents de la fillette avaient porté plainte à la suite de cette « erreur médicale », rappelle Le Figaro.
(source vidéo:Midi libre.com)
Note de la rédaction du Post: D’après le Midi Libre, il a laissé un mot expliquant son geste sur son ordinateur. Ses collègues racontent dans le journal régional: « Quand un garçon de cet âge et de cette qualité se suicide, il y a des questions à se poser ».

Rejoignez la communauté SCIencextrA

BlogBang
.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s