Explication de la mort subite du nourrisson.


Voir le site en source?

Un des plus grands mystères de la médecine moderne a peut-être trouvé une explication, avec la publication cette semaine d’une étude française, réalisée à l’université de médecine de Strasbourg. Pendant 10 ans, des professeurs, biologistes et étudiants cette faculté ont travaillé sur la mort subite du nourrisson qui, chaque année, tue 400 bébés en France. Ils pourraient avoir trouvé une nouvelle explication possible.

La mort subite du nourrisson, à l’origine de 400 décès par an en France, serait due à l’activité exagérée du nerf vague qui ralentit la fonction cardiaque.

Le nerf vague, qui contrôle le fonctionnement du coeur, agit comme un frein cardiaque. S’il fonctionne exagérément, il peut mener à des ralentissements très importants du rythme cardiaque, voire à des arrêts cardiaques, explique le Pr Bousquet.Ces travaux complètent ceux d’autres équipes, notamment américaines, qui ont montré des anomalies d’autres types de récepteurs, notamment dans le cerveau, « mais sans conséquences pratiques pour le diagnostic ou le traitement », selon le directeur de l’étude.
De plus, cette découverte pourra enrichir les recherches sur des affections aussi courantes que les malaises vagaux, que l’on observe en particulier chez les jeunes athlètes, ou les sportifs occasionnels.

Auteur : Vincent Deroussent

Rejoignez la communauté SCIencextrA

BlogBang
.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s